Créé pour permettre l’acheminement du bois de chauffage vers Paris, le Canal du Nivernais serpente au centre de la Nièvre de Decize à Clamecy dans un cadre enchanteur.
La végétation qui l’entoure ou parfois le recouvre lui donne un charme romantique et mystérieux qui le classe parmi les plus beaux canaux d’Europe.

Origines

Le « Canal du Nivernais » a été construit à la fin du XVIIIème siècle (entre 1784 et le milieu de XIXème siècle plus exactement) pour relier le bassin de la Loire à celui de la Seine par l’intermédiaire de la rivière Yonne.
Il traverse le département de la Nièvre sur 120 km environ, puis les Vaux d’Yonne et termine sa course à Auxerre (60 kilomètres entre Auxerre et Clamecy).
Cette construction, on la doit à l’apogée du flottage de bois morvandiau. En effet, c’est pour faciliter celui-ci mais aussi pour réduire les risques, que le chantier du Canal du Nivernais est ouvert. Il doit alors améliorer le flottage du bois en permettant d’amener les bûches de la partie morvandelle du versant Loire (de la région de Châtillon-en-Bâzois) jusque sur le versant Seine.
Mais à l’époque où sa construction est achevée (aux alentours de 1850), le charbon est nettement en train de remplacer le bois comme source d’énergie principale et le Canal et ses écluses ne sont pas mis au gabarit. Il devient dès lors plus un moyen de transport des denrées alimentaires (vin, blé…) et des matériaux (pierre, charbon…), ce qui en fait une véritable autoroute fluviale et une artère économique fondamentale.

Le canal aujourd’hui

Les attraits du canal ne se limitent pas à une harmonie avec les attentes du touriste actuel. Il propose ainsi un choix de parcours très agréables qui ravit aussi bien les plaisanciers que les touristes amoureux du grand air, ravis de découvrir les paysages variés d’une « France côté jardin ».

Un magnifique espace pour des croisières fluviales

Le canal est aujourd’hui entièrement voué à la plaisance. Sans permis, vous pouvez piloter votre propre bateau le temps d’une croisière à la journée, sur un week-end ou à la semaine.
L’attrait du canal est renforcé par la présence des remarquables ouvrages d’art d’époque qui ont su être conservés : les voûtes de la Collancelle, succession de 3 tunnels, l’échelle de seize écluses de Sardy-lès-Epiry, une dizaine de pont-levis,…

  • Les Voûtes de La Collancelle :
    Sous la végétation dense, surgit tout à coup un tunnel de 760 m qui rappellent que ce Canal, tout sauvage qu’il semble, est né de main d’homme.
  • La Vallée de Sardy-lès-Epiry :
    Endroit idéal pour des balades à pied ou à vélo afin d’admirer l’exceptionnel alignement de 16 écluses via la voie verte aménagée le long du canal.
  • Les étangs de Baye et de Vaux :
    Réservoirs reliés au Canal, ces étangs créés au 19è siècle abritent un milieu écologique remarquable que des sentiers d’interprétation aménagés permettent de découvrir toute l’année. Classés “ Espaces Naturels Sensibles ”, la visite de ces étangs nécessite le respect de chacun.
    Cet aspect nature se double en outre d’une ambiance authentique, voire intimiste, qui lui est conférée par les éclusiers, les artistes installés dans certains maisons éclusières ou encore par les pêcheurs.
    Le canal permet donc une rupture totale avec le monde urbain et le stress.

Plus d’informations : http://www.canal-du-nivernais.com/

La véloroute dans la Nièvre

  • 100 km de voies vertes le long du canal du nivernais entre Decize et Clamecy
  • 30 km de véloroutes et voies vertes « La Loire à vélo » de Decize à Nevers

C’est parti pour une belle randonnée à vélo à travers la Nièvre. Grâce aux véloroutes et voies vertes aménagées le long de la Loire, de son Canal latéral ou du Canal du Nivernais traverser le territoire de ville en ville devient un jeu d’enfant. Parfait pour une petite balade à vélo en famille dans un cadre d’exception !

https://cycling.waymarkedtrails.org/#route?id=2938&type=relation&map=6!46.3528!13.4986

Préparez votre itinéraire : https://www.francevelotourisme.com/

Découvrez les richesses touristiques, culturelles, gastronomiques à proximité de la véloroute nivernaise : https://www.nievre-tourisme.com/se-divertir-visiter/balades-et-randonnees/balades-a-velo/