Rejoignez-nous

Le Conseil départemental de la Nièvre recrute actuellement :

INFIRMIÈRE-PUÉRICULTRICE / INFIRMIÈRE PMI

Vacance d’un poste d’ infirmière-puéricultrice / infirmière PMI au sein de la Direction de la Parentalité et de l’Enfance, dont vous trouverez ci-dessous le descriptif.

RÉSIDENCE ADMINISTRATIVE : Moulins Engilbert

Missions principales du poste  
Mise en œuvre des missions définies par le code de Santé publique et plus particulièrement par l’Art R 2112-2 à savoir :
-  actions de prévention et de promotion de la santé, à destination des enfants de moins de 6 ans et de leur famille (à domicile, consultations pour nourrissons, écoles maternelles...)
-  implication dans les dispositifs d’accueil du jeune enfant et plus particulièrement participation à l’agrément et au suivi des assistant(e)s maternel(le)s
-  participation à la protection de l’enfance
-  participation au recueil épidémiologique et au projet de service

Description des activités à réaliser pour chaque mission  
1. Action de prévention et de promotion de la santé, à destination des enfants de moins de 6 ans et de leur famille :
Accompagnement des familles dans le processus de parentalité :
- assurer des visites à domicile post natales (éducation sanitaire, surveillance médicale et suivi des enfants si besoin)
- assurer les consultations de puériculture sur son secteur
- assurer des visites de suivi à la demande des familles
- établir une relation de confiance avec les familles pour les soutenir et les accompagner dans le processus de parentalité
- effectuer un accompagnement médico-social des familles
- conduire des entretiens avec les parents et l’enfant
- observer l’enfant et sa famille dans son cadre de vie
- évaluer les besoins de l’enfant et de sa famille, sous les différents angles (dans sa globalité)
- orienter et/ou accompagner les familles vers les services compétents en cas de besoin
- réaliser des transmissions écrites et orales
- participer au point santé

Participation aux consultations de nourrissons pour les enfants de moins de 6 ans :
- participer et animer la consultation en collaboration avec le médecin
- accueillir, soutenir, informer et valoriser les parents dans leur rôle, dans la limite de ses compétences et connaissances
- effectuer l’examen clinique infirmier ( évaluer l’enfant dans son développement, le suivi staturo pondéral…)
- s’assurer du bon suivi médical de l’enfant et accompagner les parents dans celui-ci
- coordonner la présence d’intervenants extérieurs, le cas échéant
- élaborer et suivre les dossiers médicaux lors de la consultation
- effectuer les transmissions au médecin de PMI

Réalisation du bilan de santé en école maternelle (BSEM) des 3-4 ans (observation, repérage, analyse et orientation...) :
- intervenir dans le cadre scolaire
- organiser le bilan de santé en école maternelle
- réaliser différents tests de dépistage lors du BSEM
- repérer les troubles sensoriels, les troubles du comportement… lors de la réalisation de ces tests
- analyser la situation et orienter les enfants vers le médecin de PMI, et/ou les équipes spécialisées
- renseigner le dossier médical de l’enfant et le transmettre au service de santé scolaire
- échanger / effectuer le lien avec les parents et les professeurs des écoles

Conduite de projets collectifs d’éducation et promotion de la santé :
- définir les besoins de la population et les analyser
- proposer des actions collectives à destination des familles et des assistant(e)s maternel(le)s
- mettre en œuvre et conduire des actions collectives de soutien à la parentalité, éventuellement en collaboration avec les différents acteurs du territoire : RAM, EAJE, Centres sociaux , TMS ...
- animer des réunions de groupes de parents et/ou de futurs parents en lien avec les besoins du secteur
- mettre en œuvre et participer aux actions médico-sociales en liaison avec les autres structures et partenaires de santé : CHAN, CPP, CMP…
- évaluer les actions proposées

2. Implication dans les dispositifs d’accueil du jeune enfant et plus particulièrement participation à l’agrément et au suivi des assistant(e)s maternel(le)s
- instruire les demandes d’agrément des assistant(e)s maternel(le)s dans le respect du cadre législatif (évaluation des capacités et de l’environnement en regard du référentiel national)
- assurer le suivi et le contrôle des assistant(e)s maternel(le)s (visite à domicile)
- accompagner l’assistant(e) maternel(le) dans la mise à jour de ses connaissances et de ses pratiques liées à l’exercice de son métier
- rédiger les rapports d’agrément et transmettre un avis technique
- participer à l’instance technique
-  collaborer avec les RAM de son territoire
-  animer les réunions d’information le cas échéant
-  mettre en place une collaboration avec les EAJE dans l’intérêt de l’enfant : temps d’échanges, participation aux réunions...

3. Dans le cadre de la protection de l’enfance
- participer à l’évaluation des enfants à risque
- analyser et repérer les situations d’enfants en danger
- rédiger une information préoccupante
- conduire des entretiens avec les parents et les enfants, instaurer une relation de confiance
- concevoir des stratégies d’accompagnement lors de situations difficiles
- évaluer des situations relevant d’une information préoccupante, recueillir et analyser les besoins des enfants et les compétences parentales,
- élaborer un diagnostic partagé avec les autres TMS autour d’une situation
- rédiger les rapports d’évaluation dans le cadre de la protection de l’enfance
- proposer un avis technique et des préconisations en lien avec l’analyse
- se mettre en lien avec les différents acteurs gravitant autour d’une situation et participer aux différents temps d’échanges en lien avec la protection de l’enfance : point IP, concertation, synthèse
- participer aux différentes étapes : de l’annonce des décisions aux familles jusqu’au placement éventuel
- participer aux audiences judiciaires si besoin
- participer au suivi des enfants confiés : visites médiatisées, suivi médical…

4. Participation au projet de service et au recueil épidémiologique
- participer activement aux différents temps de travail sur le projet de service, aux réunions de service, aux réunions « métier » en étant force de proposition
- participer au diagnostic de territoire
- effectuer les déclarations statistiques et le recueil épidémiologique
- participer à l’analyse des statistiques
- proposer de nouvelles actions, et enrichir la réflexion dans le cadre de ce projet de service
- être positionné comme chef de projet ponctuellement

5. Encadrement et formation auprès des professionnelles et des stagiaires :
- accompagner ses pairs dans leur prise de poste, dans la mise en œuvre des missions PMI
- informer ses pairs et les autres professionnels de PMI sur les évolutions du métier/ effectuer les retours de formation
- encadrer les stagiaires en lien avec ses compétences et ses connaissances

Connaissances théoriques et savoirs faire
-  Niveau requis (niveau d’études souhaité) : Diplôme d’Etat d’Infirmière Puéricultrice ou à défaut
diplôme d’Etat d’Infirmière avec expérience en pédiatrie
-  Formations et qualifications nécessaires : permis B valide
(permis, habilitations, autorisations de conduite nécessaires)
-  Connaissances / compétences requises : Connaissance de la Protection Maternelle et Infantile,
Capacité d’organisation, de travail en partenariat. Connaissance sur le développement de l’enfant, le processus parentalité, la législation dans le domaine de la protection de l’enfance et l’accueil du jeune enfant. Connaissance des règles professionnelles et du décret de compétences.
-  Savoir-faire (compétences techniques) : Qualités pédagogiques, capacités rédactionnelles, techniques d’entretien

Savoir être / posture professionnelle
• Capacité (d’écoute, d’analyse …) : Capacité d’écoute et de reformulation, d’analyse et de synthèse
• Capacité (initiative, prise de responsabilité….) : Capacité à l’initiative et à la prise de responsabilité.
• Respect …. : Respect de l’éthique, des familles. Sens du service public. Respect du travail en équipe, des décisions. Respect du secret professionnel

ASSISTANT SOCIAL POLYVALENT DE SECTEUR

Vacance d’un poste de Assistant Social polyvalent de secteur au sein de la Direction du Développement Social Local, dont vous trouverez ci-dessous le descriptif.

RÉSIDENCE ADMINISTRATIVE : Cosne-Cours-sur-Loire

Missions principales du poste
L’assistant/e sociale/e agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour :
-  améliorer leurs conditions de vie sur un plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnelle
-  développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société
-  mener avec eurx toute action susceptibles de prévenir ou de surmonter leurs difficultés.
L’assistant/e sociale/e est amené/e à travailler autour d’actions de développement social local.

Description des activités à réaliser pour chaque mission
-  Assurer l’aide aux familles ou aux individus en accueillant, en écoutant, en informant, en conseillant, en orientant lors de permanences, rendez-vous, visites à domicile ou par téléphone, afin de répondre à leur demande.
-  Conduire des entretiens en favorisant l’expression, en analysant et évaluant la situation afin d’établir un diagnostic et d’aider l’usager à connaître ses capacités, à prendre des décisions.
-  Mettre en œuvre un plan d’aide en constituant des dossiers administratifs et / ou financiers, en négociant avec les usagers, les différents interlocuteurs, en accompagnant les familles ou les individus dans le cadre des missions du Conseil Départemental.
-  Rédiger des rapports sociaux, des enquêtes en receuillant les éléments, en évaluant les situations.
-  Organiser et participer aux réunions de synthèses, concertations, commissions d’accueil dans le cadre du travail pluridisciplinaire, en apportant des éléments, en partageant les informations afin de décider des actions à mener.
-  Rapports (Juge des enfants, Procureur, JAF)
-  Mettre en œuvre le protocole « enfance en danger » (traitement des Informations Préoccupantes, signalement, synthèse, accompagnement des familles…)
-  Etudes des textes législatifs, pour adapter les réponses aux situations particulières afin de favoriser l’accès ou le maintien des droits.
-  Développement social local : contribuer par une connaissance précise des populations, à la compréhension des phénomènes sociaux propres au territoire d’intervention pour construire des réponses collectives dans le champ du développement local. Du temps sera consacré à la poursuite des travaux et la mise en place des actions collectives.
-  Produire des éléments de connaissance ou de statistiques.
-  Procéder à l’évaluation et au bilan des actions menées.
-  Participer à la formation des étudiants par l’accueil en stage afin de transmettre les savoirs, savoir-faire et savoir-être professionnels.

Connaissances théoriques et savoirs faire
-  Niveau requis (niveau d’études souhaité) : DE d’assistant de service social
- Formations et qualifications nécessaires : (permis, habilitations, autorisations de conduite nécessaires) : permis de conduire indispensable
Connaissances / compétences requises :
- Savoirs : intérêt pour le travail social en polyvalence de secteur
- Savoir faire (compétences techniques) : qualités rédactionnelles

Savoir être / posture professionnelle
• Esprit d’équipe indispensable
• Discrétion professionnelle
• Secret professionnel
• Capacité en terme d’initiative et d’adaptabilité

CHEF DU SERVICE DEVELOPPEMENT DE LA LECTURE PUBLIQUE

Vacance d’un poste de Chef du service développement de la lecture publique au sein de la Direction des Solidarités, de la Culture et du Sport, dont vous trouverez ci-dessous le descriptif.

RÉSIDENCE ADMINISTRATIVE : Varennes-Vauzelles

Missions principales du poste
Piloter, animer, organiser et coordonner les activités du service
Suite à l’adoption du schéma départemental de développement de la lecture publique (2019) et à l’attribution par l’État du label Bibliothèque Numérique de Référence (2020) :
-  Elaboration d’un projet de service permettant la mise en œuvre de la politique de lecture publique du Département.
-  Animation du service et management individuel et collectif.
-  Accompagnement au fonctionnement transversal et en mode projet associant fortement les autres directions (santé cohésion sociale, Développement territorial)
-  Management par la valorisation et le développement des compétences et de l’expertise individuelle et collective
-  Identification des besoins de formation et d’accompagnement et élaboration du Plan de Formation du service
-  Gestion du service dans une recherche d’optimisation des moyens
-  Communication des orientations et consignes
-  Organisation, planification et suivi des activités des agents pour garantir le respect des objectifs et priorités définis et les délais réglementaires
-  Suivi du niveau de réalisation des missions
-  Apport d’une assistance technique et méthodologique aux agents
-  Contrôle des éléments techniques relatifs aux missions du service
-  Fixation et évaluation des objectifs individuels notamment à travers les entretiens d’évaluation professionnelle
-  Préparation et suivi des rapports et délibérations relatives aux missions du service
-  Dans le cadre du plan d’actions départemental, rendu compte de l’activité du service et élaborer le rapport d’activités annuel, les tableaux cantonaux et les tableaux budgétaires par communautés de communes comprenant les subventions et les prestations.
-  Veille sur les domaines de responsabilité du service

Favoriser la mise en place d’une politique de lecture publique reliée aux autres politiques (culturelles, sociales, sportives...), tant au plan départemental que local
-  élaboration, suivi et évaluation des conventions pluriannuelles de développement de lecture publique pouvant intégrer des CTL.
-  participation active à l’élaboration de conventions de développement culturel avec les territoires
-  Intégration de la politique lecture publique au sein des politiques mises en œuvre par le Département (insertion, stratégie départementale pour un numérique inclusif, attractivité…)
-  participation active à la constitution d’équipes locales comprenant les bibliothèques, là où elles sont en capacité de jouer un rôle, les maisons France Service, les MSAP, et les SAMS.
-  Animation du réseau de bibliothèques
-  Accompagnement des porteurs de projet dans le domaine de la lecture en lien avec le service du développement culturel et sportif en cherchant à les associer à la politique mise en œuvre.
-  Favoriser la relecture des projets afin d’en dégager les enseignements

Contribuer à la permanence de la réponse et à la continuité du service public au sein de la Direction de rattachement en fonction des nécessités de service

CONCEPTEUR - DEVELOPPEUR WEB

Vacance d’un poste de Concepteur - Développeur WEB au sein de la Direction de la communication, dont vous trouverez ci-dessous le descriptif.

RÉSIDENCE ADMINISTRATIVE : Nevers

Missions principales du poste
-  Conception de sites internet
(site du Conseil départemental et sites annexes (ex MDPH)
-  Gestion de contenus iconographiques,textuels et audiovisuels- Administration du site
-  Webdesign
-  Analyse des statistiques

Description des activités à réaliser pour chaque mission
Réalisation de l’analyse technique (Sous la responsabilité du chef de projet)
-  Analyser les besoins du client spécifiés par la maîtrise d’ouvrage et les traduire en cahier des charges techniques
-  Ecrire les spécifications techniques générales et détaillées en envisageant les problèmes éventuels et les évolutions

Développement des applications
-  Rédiger les lignes de codes nécessaires à la création d’un produit web, pouvant contenir du texte,des images, de la vidéo et/ou du son
-  Appliquer les règles de navigation, créer des liens entre les pages.
-  Développer les interfaces
-  Corriger et optimiser les fonctionnalités (qualité, charte graphique, ergonomie...).
-  Développer les interfaces conformément au cahier ou proposition de conception
-  Documenter les applications pour les développements ultérieurs et la mise en production

Tests et écriture des corrections nécessaires
-  Préparer et réaliser les tests unitaires
-  Réaliser les tests de charge
-  Apporter les correctifs nécessaires suite à ces tests ou aux tests fonctionnels réalisés par les utilisateurs ou la maîtrise d’ouvrage

Maintenance corrective et évolutive des applications
-  Assurer les corrections suite aux problèmes soulevés (bugs)
-  Prendre en compte les évolutions des solutions techniques existantes
-  Assurer la programmation des évolutions demandées par les utilisateurs

Activités éventuelles
Pour de petits projets, le développeur d’applications web peut parfois être amené à gérer la partie technique de A à Z sans qu’il y ait de chef de projet, et parfois rédiger les spécifications fonctionnelles détaillées

Connaissances théoriques et savoirs faire
Niveau requis (niveau d’études souhaité) :
-  Bac + 2 en informatique : DUT, BTS, formations de l’AFPA, du CNAM etc.
-  De niveau Bac+2 ou équivalent, spécialisé(e) en création graphique et/ou formation informatique avec spécialisation en graphisme, vous bénéficiez d’une expérience dans le secteur du digital et des multimédias.
-  Masters en informatique : ingénierie des médias numériques, management et système d’information...

Formations et qualifications nécessaires :
-  Permis B (permis, habilitations, autorisations de conduite nécessaires)

Variabilité des activités : Le principal facteur de variabilité de l’activité est un facteur technologique : certains développeurs sont spécialisés sur une technologie très précise et pointue, d’autres sont développeurs multiplateformes.

Le type d’environnement sur lequel ils sont amenés à intervenir peut également leur demander d’avoir des compétences spécifiques supplémentaires : développement sur smartphone, jeux vidéo online...

Connaissances / compétences requises : Le métier de concepteur développeur web tend à se rapprocher de celui de développeur informatique dans la mesure où les technologies web sont utilisées désormais dans la plupart des applications informatiques.

Simultanément, le métier tend à devenir techniquement plus complexe avec la multiplication des outils de développement et la nécessité des produits à être portés sous différents systèmes d’exploitation (notamment pour les technologies web mobiles) ; cela signifie pour les entreprises de rechercher des développeurs de plus en plus qualifiés, capables d’apprendre et de maîtriser très vite de nouveaux langages.

-  Savoir faire (compétences techniques)
Le développeur doit posséder une bonne maîtrise des langages et des ou-ls de développement :
-  Environnement de développement (ex : technologie objet, IDE, eclipse, bean, ASP, .NET
-  Plateforme de développement : J2EE...)
-  JavaScript, PHP et autres ..
-  Connaissance des framework
-  Connaissance des CMS (Drupal, Wordpress, Prestashop...)
-  Langages de programmation (ex (X)HTLM, C/C, Java, (My)SQL, JSP, XSLT...)
-  Connaissance des méthodologies de développement
(méthodologies objet, « agile » ...)
-  Connaissances UI/UX Maitriser les outils dédiés au WEB dans la suite ADOBE
-  Maitriser les outils GOOGLE pour le référencement naturel et les statistiques

GESTIONNAIRE PAIES ET SUIVI DE L’ACTIVITÉ

Vacance d’un poste de Gestionnaire paies et suivi de l’activité au sein de la Direction des ressources humaines, dont vous trouverez ci-dessous le descriptif.

RÉSIDENCE ADMINISTRATIVE : Nevers

Missions principales du poste
• Gestion des paies (Direction générale des services, Direction générale adjointe des solidarités, de la culture et du sport (DGA SCS) hors DSL, Direction général adjointe de l’aménagement et du développement des territoires (DGA ADT) hors DPRM, Cabinet du Président, Direction à l’attractivité des territoires, aux nouvelles ruralités et à l’agenda 21
• Gestion administrative des agents de remplacement (contractuels) pour les directions et services ci-dessus,
• Réalisation de requêtes et tableaux de bord,
• Gestion des arrêtés de nomination régisseur,
• Gestion des indemnités de déménagement ,
• Accueil, rédactions diverses

Description des activités à réaliser pour chaque mission

Gestion paies (directions et services cités ci-dessus)
• réception des informations diverses modifiant la situation des agents,
• codification et saisie des données modifiées dans le logiciel,
• relecture des bulletins et modification de la saisie si nécessaire,
• vérification des nets à payer avec les différents états informatiques,
• suivi des arrêts maladie et de leur incidence sur le traitement et les primes,
• suivi des droits au supplément familial de traitement (SFT),
• engagement et mandatement,
• transmission dématérialisée des mandats, bordereaux et pièces jointes à la paierie départementale, établissement et envoi des bordereaux mensuels de cotisations,
• établissement et envoi avec les autres collègues des bordereaux annuels de cotisations et de la N4DS (déclaration automatisée des données sociales),
• mise sous pli et envoi des bulletins,
• classement des pièces comptables,
• calculs divers (coût de poste, simulation de rémunération)
• suivi du remboursement des salaires des agents mis à disposition,
• suivi du remboursement par la CNRACL et la CPAM des congés de paternité,
• gestion des remboursements de cotisation des agents détachés,
• rédaction d’attestations diverses (CAF, mutuelles,..).

Gestion administrative des agents de remplacement
• contacts avec les services pour les demandes de remplacement,
• suivi des recrutements et de l’évolution des contrats (notamment en termes de salaires),
• établissement des tableaux de bord,
• rédaction des courriers et arrêtés de recrutement (et de renouvellement),
• acheminement administratif, envoi aux agents et suivi des arrêtés,
• tenue des dossiers,
• établissement des attestations de sécurité sociale/mutuelles en cas de maladie,
• établissement, en fin de contrat, des attestations Pôle Emploi,
• rédaction d’attestations diverses (pour la sécurité sociale et Pôle Emploi notamment),
• gestion des éventuels arrêts maladie en termes d’indemnités journalières,
• gestion des formulaires Pôle Emploi pour le versement des indemnités chômage,
• suivi de l’enveloppe budgétaire allouée aux remplacements des agents des collèges,
• statistiques relatives aux contrats établis annuellement.

Référent requêtes diverses à l’aide du requêteur Business Object (BO) 
• en lien avec le référent RH de la DSIN, création et mise à jour de requêtes diverses concernant l’activité de la DRH (suivi agents contractuels, calcul des coûts liés à l’activité de la DRH, vérification des saisies dans le logiciel, statistiques diverses en vu de l’établissement du bilan social et du rapport sur l’état de la collectivité).

Régies d’avances et de recettes 
• veille législative et réglementaire,
• gestion des arrêtés individuels de nomination des régisseurs,
• information aux collègues concernés pour prise en compte dans la gestion des situations administratives et fiscales des agents concernés.

Indemnités de déménagement 
• veille législative et réglementaire,
• gestion des demandes individuelles et mandatement des indemnités.

Accueil secrétariat
• Taches de secrétariat diverses,
• Accueil physique et téléphonique des usagers.

Les conditions d’accès aux services départementaux

  • Vous travaillez déjà dans la Fonction Publique
    Vous êtes fonctionnaire territorial, vous pouvez faire une demande de mutation auprès de votre collectivité d’origine.
    Vous êtes fonctionnaire d’état ou fonctionnaire hospitalier, vous devez faire une demande écrite de détachement auprès de votre administration d’origine. Vous devez être titulaire et en position d’activité.
  • Vous avez réussi un concours
    Vous êtes inscrit(e) sur une liste d’aptitude. Il vous revient de postuler auprès du Département. Vous serez stagiaire pendant un an et bénéficierez d’une période de formation.
  • Vous n’êtes pas fonctionnaire ni lauréat d’un concours
    Vous pouvez être recruté en qualité de non-titulaire en faisant acte de candidature, sachant cependant que les agents titulaires restent prioritaires. Les modalités de recrutement varient en fonction de votre métier et de votre expérience.

Candidature spontanée

Envoyez votre lettre de motivation et CV à l’adresse ci-dessous indiquée, en précisant les domaines dans lesquels vous souhaiteriez travailler. Votre candidature sera enregistrée et vous recevrez un accusé de réception.

Réponse à une offre d’emploi :

Adressez par courrier votre lettre de candidature et CV à l’adresse ci-dessous indiquée, en précisant la référence de l’annonce.
Votre candidature sera enregistrée et vous recevrez un accusé de réception .
Si votre candidature est sélectionnée vous serez alors convoqué(e) à un entretien d’embauche.

Les candidatures accompagnées d’un CV sont à adresser à :

Conseil départemental de la Nièvre
DRH - Service des parcours professionnels
3 rue de la Chaumière
58039 NEVERS CEDEX

ou par voie dématérialisée à
recrutements@nievre.fr

... et aussi

Conseil départemental de la Nièvre

Direction des Ressources Humaines
Service des parcours professionnels
3 rue de la Chaumière
58039 Nevers
recrutements@nievre.fr

HAUT