Les métiers de l’accueil à domicile

Le métier d’ assistant maternel


L’assistant maternel garde des enfants (dont les parents travaillent) à son domicile et doit veiller à leur bien être. Ce métier requiert disponibilité et sens des responsabilités.
Pour exercer cette profession (l’assistant maternel est employé par les parents), il est nécessaire d’obtenir un agrément, délivré sur des critères spécifiques par le Conseil départemental, qui précise le nombre d’enfants pouvant être accueillis.

Consulter le guide complet du métier d’assistant maternel

Le métier d’ assistant familial

L’assistant familial accueille, au sein de sa famille, un ou plusieurs enfants (mineurs et jeunes majeurs de moins de 21 ans) confiés à l’aide sociale à l’enfance dans le cadre de la protection de l’enfance et de la famille.
L’assistant familial est recruté par le Conseil départemental, et bénéficie
d’une formation professionnelle adaptée. C’est un véritable métier. La famille
d’accueil n’est pas seule pour mener à bien les projets concernant l’enfant,
elle est en relation étroite avec les services départementaux.

Consulter le guide complet du métier d’ assistant familial

Le métier d’ accueillant familial

L’accueillant familial accueille à son domicile, moyennant rémunération, des personnes âgées ou handicapées adultes (avec lesquelles il n’a pas de lien de parenté). Il doit être titulaire d’un agrément, délivré par les services du Département selon des critères spécifiques. L’accueil familial doit assurer aux personnes âgées ou en situation de handicap un accompagnement personnalisé, un environnement sécurisé et contribuer au maintien de leur autonomie. La personne peut être accueillie de façon temporaire ou permanente, à temps partiel ou complet.

Consulter le guide complet du métier d’ accueillant familial

La PMI

-  785 enfants ont bénéficié de vaccination dans le cadre des consultations de nourrissons
-  4 568 places d’accueil chez les assistants maternels
-  657 places d’accueil en Établissement d’accueil de Jeunes Enfants

Les examens obligatoires de 0 à 6 ans

4 examens sont obligatoires jusqu’à 6 ans dont :

  1. Dans les 8 jours qui suivent la naissance
  2. Au cours du 9e mois et avant la fin du 10e mois
  3. Au cours du 24e mois et avant la fin du 25e mois
  4. Bilan de santé à 4 ans

Ces bilans de santé sont obligatoires pendant les premières années de la vie de votre enfant. A 4 ans, il peut bénéficier d’un bilan de santé complet.

Les premières années de la vie sont fondamentales pour le développement et le bien-être de l’enfant. Un médecin traitant ou un médecin de PMI doit l’examiner régulièrement.

À l’issue des examens des 8 premiers jours, du 9e-10e mois et du 24e-25e mois, un certificat de santé est délivré par le médecin. Ce certificat est à envoyer à la Caisse d’allocations familiales (CAF) pour l’obtention de l’allocation pour jeune enfant (en fonction des conditions de revenus fixées par la CAF).

Les CAF, les PMI, etc. communiquent au Département les données concernant la petite enfance. Ces données ne sont tranmises qu’une fois rendues anonymes par les organismes. Elles permettent de suivre l’état de santé des enfants vivant dans le département et d’adapter les interventions au plus près des réalités et des besoins.

Le bilan des 4 ans

Votre enfant a 4 ans. Il peut bénéficier d’un bilan de santé complet dans le cadre de l’école maternelle.

Ce bilan évalue l’adaptation à la vie scolaire de votre enfant. Les équipes de PMI seront attentives notamment aux troubles de la vue et de l’audition. En cas de dépistage d’un handicap chez votre enfant, les professionnels de la PMI vous orientent vers des médecins spécialisés, en liaison avec votre médecin traitant.

La consultation dans un service de la PMI

Une puéricultrice du centre de PMI vous apporte des conseils sur l’alimentation, l’hygiène, l’éveil et le sommeil de l’enfant.
Un médecin examine votre enfant et pratique, en accord avec vous, les vaccinations obligatoires et recommandées.
Les équipes de PMI vous proposent également des activités pour l’éveil de votre enfant et le développement des relations parents-enfant.

Des conseils et visites des puéricultrices à domicile

A votre demande ou en accord avec vous, une puéricultrice peut vous donner des conseils à domicile. Elle vous aidera et pourra, si vous le désirez, vous suivre durant les premiers mois de votre enfant.

Le carnet de santé de l’enfant

Le carnet de santé est un document confidentiel. Il réunit tous les événements qui concernent la santé de votre enfant depuis sa naissance. Il constitue un lien entre les différents médecins qui interviennent pour la surveillance médicale préventive et les soins. Vous devez le présenter lors de chaque visite médicale, afin que le médecin puisse prendre connaissance de son contenu et y inscrire ses observations. Emportez-le en voyage. Surtout ne le perdez pas.
Le carnet de santé de l’enfant est diffusé par les maternités.

... et aussi

Prise de rendez-vous consultations nourrissons et enfants
Tel : 03 86 60 69 35

Les sites d’action Médico-Sociale

Vous souhaitez des informations ou vous rencontrez des difficultés en ce qui concerne vos droits administratifs et sociaux dans les domaines de l’emploi, de l’insertion, de l’enfance, de la famille, du logement, de la santé, de la personne âgée, du handicap,etc.

Au sein des Sites d’Action Médico-sociale (SAMS) du Conseil départemental, une équipe de professionnels (administratifs, assistants sociaux, psychologues, éducateurs, conseillers en économie sociale et familiale, médecins, puéricultrices, sages femmes) vous accueille, vous informe, vous accompagne dans vos démarches dans le respect du droit des usagers.

Pourquoi se rendre dans un Site d’Action Médico-sociale ?

Tous nos professionnels œuvrent au sein des structures ou à domicile pour informer, écouter, accompagner, soutenir, animer, et permettre aux Nivernais un accès facilité à leurs droits.
Les équipes qui travaillent au sein des Sites d’Action Médico-sociale sont composées de : personnels d’accueil et administratif, personnels de la Protection Maternelle et Infantile (médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes, conseillers conjugaux), psychologues, référents à l’Aide sociale à l’enfance, assistants sociaux, conseillers en économie sociale et familiale, référents à l’aide à la personne et à l’autonomie.
Ils sont en mesure d’accueillir, d’orienter et d’appuyer toutes les demandes des usagers dans des domaines très variés.

  • Enfance et famille
    • Grossesse, naissance et parentalité
    • Planification familiale
    • Prévention et protection de l’enfance en danger
    • Agrément d’assistants maternels et familiaux
    • Dossier d’adoption
  • Insertion/Logement
    • Demande de Revenu de Solidarité Active (RSA)
    • Insertion sociale et professionnelle
    • Accès et maintien dans un logement
    • Lutte contre l’habitat insalubre
  • Précarité/Pauvreté
    • Surendettement
    • Conseil en gestion budgétaire
    • Aides financières
  • Personnes âgées et personnes en situation de handicap
    • Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA)
    • Aide à domicile
    • Téléalarme
    • Prestation compensatoire du handicap
    • Prise en charge de l’aide sociale en établissement

Consultez la liste des Sites d’Action médico-sociale

... et aussi

Horaires d ’ouverture
du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

Ils reçoivent le public sur place ou dans les antennes de proximité (permanences sociales, rendez-vous, consultations) et effectuent également des visites à domicile.
Les modalités d’accueil spécifiques et de prise de rendez-vous sont disponibles auprès de chaque secrétariat des Sites d’Action Médico-sociale.

Modes de garde des jeunes enfants

Le Conseil départemental a en charge l’autorisation et le contrôle des différents modes de garde des enfants de moins de six ans

Les assistantes sociales effectuent les enquêtes préalables à l’agrément des futures assistantes maternelles.
Consultez la liste des Relais Parents/Assistantes maternelles de la Nièvre

Cet agrément concerne également les assistantes familiales accueillant des enfants placés chez elles par l’aide sociale à l’enfance (ASE).

Le Département donne aussi son avis ou suivant les cas son autorisation sur l’ouverture des établissements relevant de la petite enfance : crèche, halte-garderie, accueil périscolaire...
Accueil collectif des jeunes enfants dans la Nièvre, consultez la carte des établissements et la liste des établissements

La médiation familiale

La médiation familiale, pour restaurer le dialogue familial et trouver des solutions au conflit.

Qu’est-ce que la médiation familiale ?

C’est une démarche volontaire, limitée dans le temps qui permet de rechercher des accords satisfaisants pour tous les membres de la famille.
Elle peut vous aider dans les situations de conflit et de désaccord.

Tous les sujets peuvent être abordés :

  • Séparation difficile
  • Décision à prendre pour votre enfant en accord avec l’autre parent
  • Aménagement du droit de visite et d’hébergement
  • Montant de la pension alimentaire
  • Droit de visite des grands-parents
  • Gestion du budget familial
  • Place de l’enfant dans une famille recomposée
  • Décision à prendre pour un parent âgé...

Le médiateur familial ?

Le médiateur familial permet de prendre de la distance face au conflit. Il facilite les échanges pacifiés et la construction de solutions pour l’avenir.

C’est un professionnel diplômé d’État qui garantit la confidentialité des échanges.
Neutre, il ne prend partie ni pour l’un ni pour l’autre.
Indépendant, il ne communique ni avec la justice ni les services sociaux.

Les entretiens ?

Les entretiens sont confidentiels.
Le premier entretien, appelé « entretien d’information » est gratuit.
Le coût des séances de médiation familiale est calculé selon le barème de la Caisse d’Allocations Familiales (à partir de 2 euros).

... et aussi

Médiation familiale Nivernais-Morvan

Château-Chinon, St Saulge, Montsauche

Accueil téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h30
Tel : 03 86 79 45 28
servicemediationfamiliale@nievre.fr

Sauvegarde 58 - Service de médiation familiale de la Nièvre

Accueil téléphonique le lundi et le jeudi de 8h30 à 12h
Tel : 03 86 71 07 35
Tel : 06 47 87 92 73

mediation@adsea-nievre.fr

Le conseil conjugal et familial

Le conseil conjugal et familial pour aider à faire le point et à rétablir le dialogue lorsque l’on rencontre des difficultés conjugales, affectives et familiales.

Quand pouvez-vous avoir besoin d’un conseiller conjugal et familial ?

  • En situation individuelle : quand vous voulez clarifier une situation et prendre une décision dans votre vie relationnelle, affective, conjugale et familiale.
  • En situation de couple : conflits, manque de dialogue, violences, séparations, deuils, troubles de la sexualité, relations extraconjugales, infections sexuellement transmissibles (IST), interruption volontaire de grossesse (IVG).
  • En situation de famille : désir d’enfant, contraception, troubles affectifs, cohabitation difficile, ruptures, autorité parentale perturbée, difficultés éducatives, maltraitances, manque de communication, dépendances, toxicomanies, deuils.

Où pouvez-vous le rencontrer ?

Au Centre départemental de Planification et d’Éducation familiale (CDPEF) ou dans l’une de ses antennes.

Les entretiens sont gratuits, pour tous, en toute confidentialité et assurés par un conseiller conjugal et familial.

... et aussi

Information et prise de rendez-vous

0 800 58 00 00 (gratuit d’un poste fixe)
07 86 73 71 22 (gratuit d’un portable)

Les horaires d’ouverture

Nevers
3 bis, rue Lamartine
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Nos antennes
Cosne-Cours-sur-Loire
15, rue du Berry
Tous les mercredis de 14h à 16h
Clamecy
19, rue Maurice Mignon - Appartement 41
Deux mardis par mois de 12h à 14h
Decize
10, boulevard Galvaing
Un vendredi par mois de 12h à 14h
Château-Chinon
Maison médicale - 38 rue Jean-Marie Thevenin
Deux jeudis par mois de 12h à 14h

HAUT