The Curious Bards

vendredi 24 janvier de 20h00 à 21h00

Pour ce concert, The Curious Bards intègre une part importante de la culture irlandaise et écossaise : les chansons. Ces chansons collectées dans les recueils du XVIIIe siècle nous racontent l'histoire de ces deux pays, à travers leurs récits amoureux, désespérés ou patriotiques. Les chansons sont prélevées dans des collections telles que « Orpheus Caledonius » (1733), « Calliope or a musical miscellany » (1788), « Vocal magazine » (1798), « A collection of Scots songs » (Bremner, 1757)... Ilektra Platiopoulou, chanteuse invitée pour ce programme, passera de l'humour aux sanglots, de la fougue au désespoir, pour vous permettre d'approcher au plus prêt de l'âme des Gaels.
Depuis 2015, The Curious Bards réunit cinq instrumentistes issus du monde de la musique ancienne et des prestigieux conservatoires de Lyon, Paris et Bâle. Un même cheminement où chacun, depuis plusieurs années, a intégré dans sa pratique et son parcours professionnel, la musique traditionnelle irlandaise et écossaise. Un ensemble qui se veut rigoureux dans ses recherches, innovant et créatif dans son intention musicale.Bardes des temps modernes, dotés d’un esprit de découverte et d’une pratique exigeante, ils créent un son marqué de l’authenticité, la chaleur et l’énergie contagieuse des musiques gaéliques.L’ensemble The Curious Bards a bénéficié du soutien de la Cité de la Voix de Vézelay dans le cadre de son dispositif jeunes ensembles en 2015. Il fut également bénéficiaire, dès 2016, du projet EEEmerging porté par le Festival d'Ambronay, qui soutient les jeunes ensembles de musique ancienne dans le cadre du programme Europe Créative. L’ensemble a également enregistré son premier album, sorti en Octobre 2017 sous le label Harmonia Mundi (coll.Harmonia Nova). * « Barde » : individu chargé de perpétuer la tradition orale, notamment par la musique et le chant.
« Notre premier objectif est de remettre en lumière tout un champ musical aujourd'hui oublié : la musique du XVIIIe siècle en Irlande et Écosse. Pour cela j'ai commencé, en 2012, une recherche musicologique et historique, au préalable à Dublin pendant 1 an puis de retour en France. La diversité et la richesse des musiques que j'ai pu découvrir tout au long de ce chemin m'a conforté dans la nécessité, pour nous musiciens à double pratique traditionnelle/savante, de devoir relever le défi d'une interprétation actuelle de ces différents styles musicaux. D'autant plus que ces musiques ont, pour la plupart à l'époque, représentées une part importante d'un patrimoine culturel pas toujours évident à conserver face à l'envahisseur du moment; l'Angleterre. Notre travail consiste donc à enquêter puis à expérimenter à partir des indices présents dans ces nombreuses publications (ornements, articulations, rythmique etc...) et pour le moment ces indications nous mènent vers une interprétation très proche de ce qui se fait aujourd'hui en musique traditionnelle. L'autre motivation qui nous porte dans ce projet est bien évidemment le rapport très particulier du musicien avec la musique traditionnelle. La profondeur, la spiritualité, l'abandon de soi que l'on peut ressentir, et qui confère au musicien une musicalité d'une rare humanité. Et donc d'une rare simplicité. » Alix Boivert, Directeur Artistique

Loire en Bourgogne

58200 COSNE-COURS-SUR-LOIRE
Palais de Loire

Contact et organisateur

Tel : 03 86 93 09 09
maisonculture.fr

Concert Spectacle
HAUT