COVID19 : le Département assure la continuité de ses services

13 mars 2020
COVID19 : le Département assure la continuité de ses services

Suite aux annonces faites hier soir par le Président de la République, le Conseil départemental a décidé de réunir une cellule de crise afin de prendre certaines mesures et dispositifs garantissant un service minimum de la collectivité pour rester au plus proche des habitants. C’est ce qu’on appelle le fonctionnement en « mode dégradé ».

Pour l’instant, « nous ne sommes pas encore en situation d’extrême urgence par rapport à d’autres Départements. Mais le Département a décidé d’anticiper en prenant des mesures internes pour organiser le travail des agents. Il nous faut être à la hauteur de cette crise sanitaire et assurer notre mission de service public. » précise Alain Lassus.

Concernant les 30 collèges du Département, ils resteront ouverts aux agents, aux personnels de l’éducation nationale. Si les autorités préfectorales le souhaitent, ils pourront accueillir les enfants des personnels soignants mobilisés pour l’épidémie. Une organisation qui se fera aux côtés de l’éducation nationale.

Deux catégories d’agents sont concernées par une autorisation spéciale d’absence :
• ceux qui ont une obligation familiale de garde d’enfant
• ceux, qui sont les plus « fragiles » présentant des pathologies à risques par rapport au coronavirus (diabètes, insuffisance respiratoires, hypertension, personne immunodéprimée,...) pour les conjoints et la famille proche

A ce stade, il a été décidé pour l’ensemble des agents de la collectivité, d’annuler l’ensemble des formations, de privilégier le télétravail, de suspendre l’accueil physique et les interventions à domicile, sauf en cas d’urgence, d’annuler les événements rassemblant plus de 100 personnes, de limiter les réunions et de rappeler à chacun les consignes nationales sur les mesures de prévention.

Ces mesures ne sont pas définitives et risquent d’évoluer selon le passage en stade 3 de la crise sanitaire. Pour cela, les élus et la Direction générale se réuniront 2 fois par semaine en cellule de crise afin d’anticiper et de prendre les décisions adéquats. Nous somme devant une crise durable.

Pour toute question, renseignez-vous auprès de l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté ou du Ministère des solidarités et de la santé

Le Département en ordre debataille face à l’épidémie de coronavirus (Covid-19)

HAUT