Partager mes besoins et mes inspirations

La loi du 11 février 2005 pose le principe d’un nouveau droit pour la personne handicapée : le « droit à compensation » de son handicap, quels que soient l’origine et la nature de ses déficiences, son âge ou son mode de vie.

Le projet de vie permet à la personne concernée, aux parents pour leurs enfants et/ou au représentant légal de faire part de leurs attentes, leurs besoins et leurs aspirations. Il offre la possibilité au demandeur de préciser sa demande, afin que la réponse de la MDPH soit la plus adaptée possible à la situation individuelle et aux attentes de la personne dans le respect de son choix de vie ou de celui de son enfant.

Qui prend connaissance du projet de vie ?

Le projet de vie est personnel et confidentiel. Les personnes ayant accès à ce document sont les agents de la MDPH qui vont évaluer la demande au plus près des besoins exprimés.

Qui peut m’accompagner ?

Chaque personne handicapée peut se faire accompagner pour l’expression du projet de vie par le travailleur social de son choix dans les services sociaux de proximités :

Notes

[1Le CCAS ou CIAS (pour une communauté de communes ou d’agglo) est un établissement public communal qui intervient dans les domaines de l’aide sociale légale et facultative, ainsi que dans les actions et activités sociales. Sa compétence s’exerce sur le territoire de la commune à laquelle il appartient.

Plusieurs communes peuvent se regrouper au sein d’un établissement public de coopération intercommunale, on parle alors de CIAS.

... et aussi

Maison départementale des personnes handicapées de la Nièvre (MDPH 58)

11, rue Emile Combes
58000 Nevers

Tel : 03 86 71 05 50
Fax MDPH : 03 86 71 05 62
Fax Pôle Enfance : 03 86 71 64 77
mdph.nievre@mdph-58.fr

Horaires d ’ouverture

Accueil téléphonique
Tous les jours de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30
Tél. : 03 86 71 05 50
N° vert (gratuit) : 0 800 771 826

Accueil physique
Tous les après-midi de 13h à 16h30
Le mardi toute la journée de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30
Accueil sur rendez-vous le mercredi

HAUT